Œuvres ouvertes

Le Terrier ou la construction (155)

...


Il est très douloureux d’admettre cela, mais il le faut, alors que je suis juste en face de l’entrée qui se ferme à moi, le constructeur et propriétaire, et même se contracte véritablement.


texte traduit

© Franz Kafka_traduction & appareil critique par Laurent Margantin _ 3 août 2016