Œuvres ouvertes

Le Terrier ou la construction (190)

...


Voilà un peuple qui n’arrête jamais de s’activer, et dont le zèle est pénible.


texte traduit

© Franz Kafka_traduction & appareil critique par Laurent Margantin _ 7 septembre 2016