Œuvres ouvertes

Le Terrier ou la construction (191)

...


Je vais d’abord devoir repérer le lieu de l’incident en écoutant bien attentivement aux parois de ma galerie lors de forages d’essai, et ce n’est qu’ensuite que je pourrai faire disparaître ce bruit.


texte traduit

© Franz Kafka_traduction & appareil critique par Laurent Margantin _ 8 septembre 2016