Œuvres ouvertes

Le Terrier ou la construction (194)

...


Comme j’ai beaucoup de pratique dans ce genre de recherches, cela ne va pas durer bien longtemps et je peux commencer tout de suite, certes j’ai d’autres travaux en attente, mais celui-ci est le plus urgent, le silence doit régner dans mes galeries.


texte traduit

© Franz Kafka_traduction & appareil critique par Laurent Margantin _ 11 septembre 2016