Œuvres ouvertes

Le Terrier ou la construction (197)

...


Je commence mes recherches, mais je ne parviens pas à trouver l’endroit où il faudrait intervenir, je fais bien quelques fouilles, mais seulement au petit bonheur la chance, évidemment cela ne donne rien, et le grand travail de creusement ainsi que celui, encore plus grand, de comblement et de nivellement du sol, restent vains.


texte traduit

© Franz Kafka_traduction & appareil critique par Laurent Margantin _ 14 septembre 2016