Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/oeuvreso/www/config/ecran_securite.php on line 283
Oeuvres Ouvertes : Solan, exilé d'Ethiopie

Oeuvres Ouvertes

depuis 2000

Solan, exilé d’Ethiopie

...

Je viens d’Ethiopie
mais je n’aime pas dire
que je suis Éthiopien. –
Je suis Oromo. –
La région Oromia
est l’une des plus grandes régions d’Ethiopie. –
La capitale Addis-Abeba
est au cœur de la région Oromia. –
Le gouvernement éthiopien vole
les terres de la population oromo. –
Ici en Europe, personne n’en parle. –
Nous sommes 45 millions d’Oromo. –
C’est une des populations
les plus importantes du continent africain. –
Notre région est très fertile
et le sol est riche en or. –
C’est pour cela que tout le monde
est venu en Ethiopie. –
Européens. –
Américains. –
C’est pour cela que l’Oromia
est si convoitée. –
Il y a vingt ans environ,
le gouvernement français
a conclu un accord
avec le gouvernement éthiopien. –
Cet accord est connu
sous le nom de « masterplan ». –
Ce programme prévoit l’agrandissement
de la capitale Addis-Abeba
et donc l’expropriation des paysans oromo
de leurs terres ancestrales. –
La capitale Addis-Abeba s’appelait Finfinne
avant d’être volée aux paysans qui l’habitaient. –
Ce programme d’extension d’Addis-Abeba
a conduit à l’expulsion de deux millions d’Oromo. –
Une fois que les paysans
ont été chassés de leurs terres,
le gouvernement les revend
à des sociétés françaises, chinoises,
anglaises, saoudiennes, irakiennes. –
Avec ces expulsions,
la langue oromo disparaît également. –
A partir de 2014, il y a eu des manifestations. –
Les fermiers, les étudiants,
toute la société oromo s’est mobilisée. –
Dès le premier jour,
le gouvernement a tué 80 étudiants. –
Depuis novembre 2015,
les manifestations ont repris
et n’ont pas cessé depuis. –
La répression a été meurtrière. –
La police aurait tué 700 personnes. –
Entre 50 000 et 70 000 Oromo
sont actuellement emprisonnés. –
5000 à 6000 sont à l’hôpital,
gravement blessés. –
C’est pourquoi
beaucoup d’Oromo
fuient le pays. –
Un acteur central de ce « masterplan »,
c’est la France. –
La France soutient
l’armée éthiopienne. –
Elle lui fournit des uniformes,
des armes et des munitions. –
Si la France est un pays démocratique,
pourquoi soutient-elle des dictateurs ? –
Peut-être que c’est comme en Ethiopie :
ils parlent de démocratie,
mais c’est la démocratie armée. –
C’est à cause de tout cela
que des milliers de personnes
ont fui l’Ethiopie,
sont mortes dans le Sahara
ou en mer. –
Et quand nous arrivons ici, l’Ofpra
rejette les demandeurs d’asile oromo. –
On n’est pas venus ici
pour dormir sous un pont. –
On n’est pas venus pour rien jusqu’ici. –
Nous voulons apprendre. –
Nous voulons vivre
comme des êtres humains. –
Chez moi j’ai un travail. –
Je suis professeur de karaté. –
Mon centre de sport
est dans mon pays. –
J’ai fui mon pays,
J’ai risqué ma vie. –
Ma famille me manque. –
Mon pays me manque. –
Je voulais rester dans mon pays. –
Si la France soutient la dictature en Ethiopie
et qu’on ne m’accepte pas ici,
quelle est ma place dans ce monde ? –


Mise en ligne le 21 septembre 2016

La guerre et l’exil_sommaire

© Laurent Margantin _ 27 octobre 2016

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)