Œuvres ouvertes

Le Terrier ou la construction (207)

...


Ce n’est rien, parfois je crois que personne à part moi ne l’a entendu, bien sûr je l’entends toujours plus nettement grâce à mon oreille aiguisée par l’expérience, alors qu’en réalité c’est partout parfaitement le même bruit, comme je peux m’en convaincre en procédant à des comparaisons.


texte traduit

© Franz Kafka_traduction & appareil critique par Laurent Margantin _ 24 septembre 2016