Éditions Œuvres ouvertes

Une crapule amoureuse

...

C’est bien connu, François Mitterrand était un être particulièrement sentimental. Garde des sceaux du gouvernement Guy Mollet entre 1956 et 1957, il a avalisé personnellement l’exécution de 45 indépendantistes algériens, parmi lesquels Fernand Iveton. Il a également fait adopter la loi de mars 1956 qui donnait tous pouvoirs aux militaires en matière de justice sur le sol algérien, créant ainsi les conditions légales de la torture en Algérie. On attend donc avec impatience la parution des écrits érotiques de Jean-Marie Le Pen, tortionnaire en Algérie, vraisemblablement chez le même éditeur qui s’est illustré par sa collaboration avec l’occupant nazi pendant la seconde guerre mondiale.


Mise en ligne le 8 octobre 2016

© Laurent Margantin _ 24 octobre 2016

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)