Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/oeuvreso/www/config/ecran_securite.php on line 283
Oeuvres Ouvertes : Mohamed Boss, Agadez

Oeuvres Ouvertes

depuis 2000

Mohamed Boss, Agadez

...

On m’appelle Mohamed Boss. –
Je suis né ici à Agadez. –
Ce sont mes hommes
qui t’ont accueilli
à la descente du bus. –
Regarde autour de toi :
voici mon ghetto. –
J’y ai accueilli
des milliers d’hommes avant toi. –
Tous ont tenté leur chance. –
Tu es venu jusqu’ici
pour traverser le Sahara. –
Tu es venu jusqu’ici
pour rejoindre la Libye
et puis l’Europe. –
Tu devras prendre la Route. –
La Route que mon grand-père
prenait jadis avec sa caravane d’esclaves. –
On dit que je suis
le chef des passeurs. –
Mais je n’ai pas plus
de 7500 euros sur mon compte. –
J’ai travaillé moi aussi
en Libye et en Algérie. –
J’ai même été jusqu’au Tchad. –
J’ai vu comment vivaient les migrants. –
A Agadez on vit
du commerce des migrants. –
Tu as quitté ton pays
parce qu’il n’y avait rien. –
Ici non plus il n’y a rien. –
Areva et les autres sociétés
ne donnent pas de travail. –
Si tu es natif d’Agadez
et que tu déposes ton dossier,
on va le jeter. –
Les sociétés n’ont rien créé en Afrique. –
Il faut risquer,
il faut forcer le destin. –
Il ne faut pas t’asseoir
et attendre que le bonheur te trouve. –
Ecoute moi bien à présent. –
Le grand camion, c’est 53 euros. –
La petite voiture, c’est 225 euros. –
Avec un grand bidon,
un petit bidon,
des tasses de manioc,
un paquet de lait
et des biscuits. –
Dans le désert,
il fait 45 degrés à l’ombre. –
Tu auras 35 litres d’eau
pour faire la Route. –
Des hommes meurent sur la Route. –
La Route est un cimetière. –
Tu garderas ton eau
et n’en donneras à personne,
pas même une tasse. –
La Route est ton aventure. –
Toi et les autres,
vous êtes des aventuriers. –
Tu as quitté ta femme et tes enfants. –
Plus tard tu leur raconteras avec fierté. –
La traversée dure
trois jours et trois nuits. –
Si le camion tombe en panne,
tu devras continuer à pied. –
Le premier puits
est à 500 kilomètres d’ici. –
Tu vivras cette aventure
une seule fois dans ta vie. –
Le vent brûlant du désert,
tu ne le connaîtras
qu’une seule fois dans ta vie. –


Mise en ligne le 10 octobre 2016

La guerre et l’exil_sommaire

© Laurent Margantin _ 13 novembre 2016

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)