Œuvres ouvertes

Le Terrier ou la construction (232)

...


Rien que pour me reposer, pour me recentrer, je fais souvent ces expériences, écoute concentré et suis heureux de ne rien entendre.


texte traduit

© Franz Kafka_traduction & appareil critique par Laurent Margantin _ 19 octobre 2016