Œuvres ouvertes

Le Terrier ou la construction (276)

...


Et on crache la nourriture et on aimerait l’enfoncer dans le sol et on retourne à son travail, sans plus du tout savoir auquel, quelque part où cela paraît nécessaire et de tels lieux il y en a suffisamment, on commence mécaniquement à faire quelque chose, comme si c’était juste à cause du gardien qui est venu et auquel il faut jouer une comédie.


texte traduit

© Franz Kafka_traduction & appareil critique par Laurent Margantin _ 2 décembre 2016