Oeuvres Ouvertes

depuis 2000

Journal de Kafka (IV, 49) : Un deuxième oncle Rudolf, suite

quatrième cahier nouvelle traduction


23.XII II Sa.

Si, en voyant ma façon de vivre qui, selon mes parents et connaissances mène dans une direction fausse et inconnue, on éprouve de la peur, et si cette peur est exprimée par mon père qui craint que je devienne un deuxième oncle Rudolf, c’est-à-dire l’idiot de la nouvelle génération de la famille, un peu transformé pour les besoins d’une autre époque, alors à partir de maintenant je vais pouvoir sentir se rassembler et se fortifier chez ma mère, dont l’opposition à une telle opinion a sans cesse diminué au fil des années, ce qui parle en ma faveur et contre l’oncle Rudolf et s’enfonce comme un coin entre les images de nous deux.



- La date (je la reproduis comme dans l’édition critique allemande) : Samedi 23 décembre 1911.

- Sur l’oncle Rudolf, voir précédemment.

Sommaire

© Franz Kafka_traduction & appareil critique par Laurent Margantin _ 4 janvier 2017

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)