Œuvres ouvertes

Le Terrier ou la construction (322)

...


Pourquoi ai-je été si longtemps protégé, pour être autant effrayé à présent ?


texte traduit

© Franz Kafka_traduction & appareil critique par Laurent Margantin _ 17 janvier 2017