Œuvres ouvertes

Le Terrier ou la construction (358)

...


Je secoue la tête, je n’en ai encore aucune.


texte traduit

© Franz Kafka_traduction & appareil critique par Laurent Margantin _ 22 février 2017