Œuvres ouvertes

Une carte postale de Franz Kafka

adressée à sa soeur Ottla

Riva, le 28 septembre 1913

Aujourd’hui je suis allé à Malcesine, où Goethe a eu l’aventure que tu connaîtrais si tu avais lu "Le Voyage en Italie", ce que tu devrais faire bientôt. Le portier m’a montré l’endroit où Goethe se mettait pour dessiner, mais cet endroit ne correspondait pas à celui qu’il indique dans son Journal, de sorte que nous n’avons pas pu nous mettre d’accord là-dessus, pas plus qu’en ce qui concerne l’italien.
Salue tout le monde de ma part,
Franz


Traduction de Marthe Robert, extraite de Lettres à Ottla, Gallimard.

© Laurent Margantin _ 28 septembre 2017