Œuvres ouvertes

Journal de Kafka (I,64) : Ressemblance entre madame Klug et madame Weinberg de l’an dernier

...

Ressemblance entre madame Klug et madame Weinberg de l’an dernier. Madame Klug a peut-être un tempérament un tout petit peu plus faible et uniforme, en revanche elle est plus jolie et se tient mieux. La Weinberg faisait sans cesse la même blague qui consistait à frapper ses partenaires de son gros derrière. En outre, elle était accompagnée d’une chanteuse encore plus mauvaise et elle était tout à fait nouvelle pour nous.

© Franz Kafka_traduction & appareil critique par Laurent Margantin _ 19 mars 2018