Oeuvres Ouvertes

depuis 2000

Journal de Kafka (I,76) : Hier soir à la Schützeninsel

...

Hier soir à la Schützeninsel, pas trouvé mes collègues et parti aussitôt. J’ai fait quelque sensation dans ma jaquette et avec mon chapeau mou chiffonné à la main, car dehors il faisait froid, tandis que dedans il faisait chaud à cause de la respiration des buveurs de bière, des fumeurs et des musiciens de l’orchestre militaire. Cet orchestre n’était pas placé très haut, il ne pouvait pas l’être d’ailleurs parce que la salle était assez basse de plafond, et il remplissait tout le fond de la salle jusqu’aux murs latéraux. La foule des musiciens était comme encaquée dans le bout de la salle. Puis cette impression d’entassement disparaissait un peu dans la salle parce que les places près de l’orchestre étaient vides pour la plupart, et que la salle se remplissait seulement vers le milieu.

© Franz Kafka_traduction & appareil critique par Laurent Margantin _ 19 mars 2018

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)