Éditions Œuvres ouvertes

Journal de Kafka (I,93) : Hier chez les juifs

...

Octobre 1911 Hier chez les juifs « Kol-Nidre » de Scharkansky une assez mauvaise pièce avec une bonne scène amusante où on écrit une lettre, une prière des deux amoureux debout mains jointes l’un à côté de l’autre, un Grand Inquisiteur converti appuyé contre le rideau de l’Arche d’alliance, il monte les marches et reste là debout, la tête penchée, les lèvres sur le rideau, tient le livre de prières devant ses dents qui claquent. Pour la première fois lors de cette quatrième soirée mon évidente incapacité à avoir une impression pure. Ce qui était aussi causé par le fait que nous étions nombreux et qu’on nous rendait visite à la table de ma soeur. Malgré ça, je n’aurais pas dû être aussi faible. Avec l’amour que j’éprouve pour madame Tschissik, qui n’était assise à côté de moi que grâce à Max, je me suis comporté de manière pitoyable. Mais je vais me ressaisir, ça va déjà mieux.

© Franz Kafka_traduction & appareil critique par Laurent Margantin _ 20 mars 2018

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)