Œuvres ouvertes

Journal de Kafka (I,100) : Goldfaden

...

Goldfaden, marié, dépensier, même quand il est dans une grande misère. A composé environ 100 pièces. Des mélodies liturgiques volées et transformées en chansons populaires. Le peuple entier les chante. Le tailleur qui travaille (on l’imite) la servante etc.

© Franz Kafka_traduction & appareil critique par Laurent Margantin _ 20 mars 2018