Éditions Œuvres ouvertes

Journal de Kafka (II, 42) : Quelle excuse ai-je donc pour n’avoir rien écrit aujourd’hui ?

...

20 décembre 1910 Quelle excuse ai-je donc pour ma remarque d’hier à propos de Goethe (qui est presque aussi fausse que le sentiment qu’elle décrit, car le sentiment vrai a été chassé par ma sœur) ? Aucune. Quelle excuse ai-je donc pour n’avoir rien écrit aujourd’hui ? Aucune. Et d’autant moins que mon état d’esprit n’est pas le plus mauvais. J’entends sans cesse une invocation : « Puisses-tu venir, tribunal invisible ! »


Sommaire du deuxième cahier

Kafka aux Éditions Œuvres ouvertes

© Franz Kafka_traduction & appareil critique par Laurent Margantin _ 20 octobre 2018

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)