Œuvres ouvertes

Journal de Kafka (II, 52) : Quand je me suis comporté de façon humaine pendant quelques heures

...

28 décembre 1910 Quand je me suis comporté de façon humaine pendant quelques heures comme aujourd’hui chez Max et plus tard chez Baum, je suis plein d’orgueil avant d’aller me coucher.


Sommaire du deuxième cahier

Kafka aux Éditions Œuvres ouvertes