Œuvres ouvertes

Laurent Margantin | Le plus vieil écrivain du monde

...

Présentation


Treize récits plus ou moins fantastiques : Le plus vieil écrivain du monde, Les maisons sans murs, Les marches sur le feu, Balles perdues, Les flèques, Son sourire, Le bon à tout et le bon à rien, L’employé à la poste d’un village perdu, A côté de lui, Je ne renonce pas, L’ami toujours en partance, En mon absence, A propos de Finfreleux.

Extrait


Le plus vieil écrivain du monde aura été sans conteste la découverte de l’année. A vrai dire, personne n’imaginait découvrir un jour le plus vieil écrivain du monde, dont il n’était question que dans quelques légendes oubliées. Stupéfaction générale lorsqu’on découvrit le plus vieil écrivain du monde vivant dans une caverne de l’Europe du nord, à quelques kilomètres d’une métropole célèbre pour son ancienne université (le lieu exact ne sera pas rendu public tant que les fouilles se dérouleront sur place). Le plus vieil écrivain du monde vivait à plusieurs dizaines de mètres sous terre, pareil au cœlacanthe, poisson préhistorique découvert en 1938 dans l’océan à deux cents mètres de profondeur au large des Comores, et qui n’avait pas évolué depuis la nuit des temps. Le plus vieil écrivain du monde vivait seul, simplement vêtu de sacs en plastique ramassés dans une déchetterie située non loin de l’entrée de sa caverne, entouré de dizaine des milliers de livres très anciens et de parchemins plus anciens encore, dont la plupart étaient moisis et formaient une pâte épaisse et verdâtre couvrant les parois de la caverne, pâte faite de papier et de peau mêlés sur laquelle avaient poussé des mousses et de champignons. Le plus vieil écrivain du monde a été retrouvé assis à sa table, gravant sur une large plaque en marbre la liste de ses œuvres complètes, dont les volumes remplissaient plusieurs galeries de la caverne, et qui, d’après les premières informations dont nous disposons, consisteraient en une immense saga familiale se déroulant sur plusieurs périodes historiques et sur plusieurs continents. Le plus vieil écrivain du monde tenait dans la main droite un majestueux stylo plume de la marque …. , plus exactement le stylo plume était incrusté dans sa main droite, prolongeant les os de son bras, la pointe du stylo pareille à une griffe.

Pour commander

© Laurent Margantin _ 8 décembre 2018

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)