Œuvres ouvertes

L’ami si proche : Marc Bonneval (3)

Au-delà de la mort, ce qui continue à vivre

Trouvé hier soir ce texte de Marc sur sa maladie : très impressionné par sa capacité d’analyse et sa sobriété dans des circonstances aussi graves.

Pris aussi des photos de plusieurs livres qu’il m’a offerts en déballant sa bibliothèque en Ariège en novembre 2008.

Et reprends sur le concept d’ataraxie que j’évoque dans L’enfant neutre (qu’il devait lire alors sous forme de manuscrit), et que j’avais découvert lors de son cours sur Epicure l’année scolaire 1984-85 au lycée de Cergy.

Le 20 novembre 2008

Oui oui, l’ataraxie (alpha privatif, tarachos, le trouble, pensez à la Tarasque de Tarascon) c’est épicurien (pour la précision, absence de trouble de l’âme + aponie= absence de douleur du corps, autrement dit le plaisir, et partant le bonheur est (sont) un état neutre, et non "positif" (rien à voir avec les mots d’ordre de nos hypermarchés !).

Auxeméry ne me dit rien, mais je suis très conscient de mon inculture... et toujours prêt à apprendre et goûter de l’inconnu...

Amitiés

Marc

Le 3 décembre 2008

Bonjour Laurent,

Je viens de retrouver les deux volumes des "Ausgewählte Werke" de Joseph Von Eichendorff, Sonderausgabe, Die Tempel-Klassiker, Emil Vollmer Verlag à Wiesbaden (imprimés, semble-t-il, à ... Belgrade, s.d.) ;
cela vous ferait-il plaisir que je vous les envoie, à moi cela me ferait un très grand plaisir (souligné) de vous les offrir et, par la même occasion de gagner 8 cm de rayonnage supplémentaires !

Comme les résultats des examens à l’issue de la chimioembolisation n’ont pas l’air de convaincre mes spécialistes, j’ai droit à une nouvelle proposition : radiothérapie interne vectorisée... et comme ce n’est pas en France que ça se fait, si ça doit avoir lieu, ce sera à Innsbruck, ou Rotterdam... j’en tire la conclusion que je dois absolument réussir dans la réalisation d’un nouveau projet : créer une association de malades de TED. Auriez-vous l’obligeance de traduire les deux textes joints, que je compte adresser à tous les centres anticancéreux, services hospitaliers de gastrohépatologie et oncologie, et il me semble que d’emblée cette association devrait être internationale, vu la rareté de la maladie et le monde à atmosphère raréfiée et expérimentale où entrent les patients à peine le diagnostic est-il posé ?

Merci par avance.

Bien à vous

Marc

Le 7 décembre 2008

Cher Laurent,

Le paquet Eichendorff est prêt, je le posterai demain, en même temps que mon dossier de demande de mutation pour l’Académie de Toulouse pour raisons médicales...

Trouve-t-on à la Réunion de la vraie vanille en gousses, comme c’est le cas à Madagascar ? Si vous trouvez le moyen de m’en envoyer une, légalement bien sûr (puisque j’ai vu que vos colis subissent la douane), je vous en serais infiniment gré.

Histoire de m’occuper davantage encore et de ne rien perdre des événements qui agitent les cantons de Foix (préfecture de l’Ariège) et de Foix rural (dont Montgailhard est le chef-lieu), je suis en train de devenir le correspondant local d’une publication hebdomadaire départementale, qui, après le Tarn & Garonne (où elle est même devenue quotidienne), la Haute-Garonne et l’Aude va maintenant "sortir" dans l’Ariège. Le Petit Journal ; l’idée m’amuse, mais je suis prévenu de la limitation en matière de genres littéraires : "peu de textes et beaucoup de photos", aussi je mitraille les environs et retiens ma plume (en fait, tout ça se passe par internet) !

Bonne fin d’année, je me souviens que c’est effectivement une période chargée et même assez pénible, en particulier ces infernales réunions "parents-professeurs" auxquelles il me semble que, en France, comme professeur de philosophie, j’avais réussi à échapper.

Bon dimanche.

Bien amicalement.

Marc

© Laurent Margantin _ 23 mai 2010
_

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)