Œuvres ouvertes

Peter Handke | Ecrire n’est pas normal

...

Ecrire n’est pas normal, c’est briser un tabou.

Les fictions peuvent aller beaucoup plus en profondeur, être beaucoup plus réelles que des copies naturalistes ou réalistes.

Il faut inventer. Et une invention est quelque chose de vraiment rare. C’est une espèce de vision. Cela n’existe pas sans vision. Ce n’est pas de la storystelling et toute cette merde.

Images extraites du film de Corinna Belz, Bin im Wald, kann sein, dass ich mich verspäte (Allemagne, 2016).

© Laurent Margantin _ 8 décembre 2019