Œuvres ouvertes

Une île appelée Tübingen (5)

quelques librairies familières (ou pas), de Bernhard à Nina Hagen

Tübingen, chaque fois que j’y passe du temps - désormais c’est seulement une fois par an, en été -, c’est avant tout pour les livres à la bibliothèque universitaire et dans les librairies.

La première, celle où je commande régulièrement sur leur site des livres qui me sont livrés ici, à 10 000 kilomètres (il faut attendre quelquefois plusieurs semaines), livres que je dois commander ici aussi sur place bien souvent, car leur fonds de vraie littérature s’est fortement réduit ces dernières années, mais le lendemain le livre demandé est déjà là.

Achetés :

Guggile et Kalte Herberge, deux livres de Werner Kofler (réédition), le tome 4 de l’édition critique des oeuvres de Novalis (le volume qui me manquait, lettres et journaux - nombreuses pages photocopiées ces dernières années vu le prix), Meine Preise (Mes Prix littéraires) de Bernhard.

Juste à côté, il ya ma librairie préférée, assez récemment fondée, une "Antiquariat" (mais qui ne ressemble vraiment pas à une librairie d’occasion) avec un fonds de littérature et de philosophie impressionnant, et en vitrine un hommage à Julien Gracq et à Manfred Frank, professeur à l’université de Tübingen spécialiste du romantisme allemand qui part à la retraite. J’ai demandé l’autorisation de prendre quelques photos de l’intérieur où règne un silence monastique.

Bernhard, Korrektur

Manfred Frank, Gott im Exil

Schleiermacher, Discours sur la religion

Ne pas oublier Hermann Hesse qui fut libraire à Tübingen, je suis justement en train de lire Une bibliothèque idéale parue aux éditions Rivages, choix de quelques-uns de ses textes sur les livres et la lecture.

Il y a aussi la librairie chrétienne où je n’ai rien acheté, mais où l’on trouve dans la vitrine les Confessions de Nina Hagen, inattendues :

Enfin, chez Gastl, hommage à Ernst Bloch, figure éminente de la philosophie allemande à Tübingen où il a enseigné, disparu un mois d’août.

Première mise en ligne le 20 août 2010.

© Laurent Margantin _ 11 mai 2011

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)