Œuvres ouvertes

Rimbunivers

un dossier essentiel sur la dernière apparition photographique du poète

A signaler et saluer le dossier de 115 pages mis en ligne sur son site par la Revue des deux mondes, version longue d’un article paru dans le numéro papier de la revue de ce mois de septembre.

On y trouve une remarquable enquête autour de la désormais célèbre photographie de 1880 prise sur le perron de l’Hôtel de l’Univers à Aden, où, parmi d’autres personnes, figurerait Rimbaud - apparition semble-t-il authentifiée. C’est toute la vie locale de l’époque qui s’anime autour du poète, vie rendue par une quantité de photographies et de données biographiques récoltées par Aiban Caussé et Jacques Desse qui, avec Jean-Jacques Lefrère (voir par exemple ses articles dans la Quinzaine littéraire), ont fait ressurgir le monde qui fut celui du Rimbaud adulte, une fois qu’il eut quitté l’Europe.

Parmi tout ce réseau d’informations et d’images que nous offre ce dossier, il faut lire en particulier les pages sur l’intérêt de Rimbaud pour la photographie (qui envoya quelques clichés - ici repris -, notamment du marché du Harar, à sa famille). On peut découvrir cette "interprétation personnelle et subjective" d’Anne-Marie Garat pour laquelle le regard et l’attitude de Rimbaud sur cette photo de groupe de l’Hôtel de l’Univers s’expliquerait par "l’opération photographique elle-même qui le fascinerait". Une fois abandonnés la poésie et les mots, Rimbaud aurait pu rêver d’un nouvel art fait d’images silencieuses...

© Laurent Margantin _ 22 septembre 2010

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)