Oeuvres Ouvertes

depuis 2000

Le passager

Paru dans la revue Hypérion, janvier-février 1908


Je suis sur la plate-forme d’un tramway et suis dans une totale incertitude quant à ma place dans ce monde, dans cette ville, dans ma famille. Je ne saurais pas dire – même pas de manière approximative – à quoi je pourrais justement prétendre dans quelque domaine que ce soit. Je ne peux absolument pas justifier que je sois sur cette plate-forme, la main dans cette poignée, emporté sur ce tramway, que des gens évitent celui-ci, marchent tranquillement ou restent devant les vitrines. – Personne ne l’exige de moi il est vrai, mais peu importe.
Le tramway arrive à un arrêt, une jeune fille s’approche du marchepied, prête à descendre. Elle m’apparaît si clairement, comme si je l’avais touchée. Elle est habillée en noir, les plis de sa jupe ne bougent presque pas, son chemisier est un peu serré et a un col en dentelle blanche à petites mailles, la main gauche se tient à plat contre la paroi de la voiture, le parapluie dans sa main droite est posé sur la deuxième plus haute marche. Son visage est brun, le nez, à peine serré sur les côtés, est rond et large. Elle a une abondante chevelure brune et des petits cheveux en désordre sur la tempe droite. Sa petite oreille est bien collée, mais comme je suis proche d’elle, je vois tout l’arrière du pavillon de l’oreille droite et l’ombre à sa racine.
Je me suis demandé alors : Comment se fait-il qu’elle ne soit pas étonnée par elle-même, qu’elle reste la bouche close et ne dise rien de tout cela ?

Première mise en ligne le 31 décembre 2010

© Franz Kafka _ 1er mars 2015

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)