Œuvres ouvertes

Georg Petz, Au bout du monde

extrait d’un récit à paraître en mars 2011 aux éditions Absalon

Je remercie Dominique Fagnot et les éditions Absalon d’accorder la primeur de ce texte à Oeuvres ouvertes, texte extrait de L’Anatomie du parasite de Georg Petz, jeune auteur autrichien. Il faut soutenir les éditions Absalon grâce auxquelles les lecteurs français ont accès à des auteurs autrichiens essentiels comme Werner Kofler ou Günter Brus. Les soutenir avant tout en achetant leurs livres, en en parlant à vos libraires pour qu’ils les proposent, à vos amis pour qu’ils les lisent à leur tour.

PDF - 222.8 ko

en format PDF

Zip - 98.3 ko

en format epub

L’ Ouvrage : Alors qu’ elle s’ apprête à rejoindre son père en Espagne pour les fêtes de Noël, une jeune femme est contrainte d’ interrompre sa route en raison d’ un curieux phénomène météorologique. Exploitée par un cynique professeur du nom de Pontife, une jeune étudiante en taxidermie se voit confier des tâches de plus en plus délicates de restauration d’ animaux, tout aussi prédateurs que Pontife lui-même. Soucieux de se donner l’ illusion de n’ être pas tout à fait un écrivain raté, un livreur de journaux lit, lors de tournées nocturnes, des articles, entièrement transformés par son imaginaire, à un étrange sculpteur, à une vieille dame aveugle et à une autre, illettrée ; tous trois paieront de leur mort le plaisir qu’ ils ont pris à écouter ses fictions. Un universitaire découvre dans son logement un mystérieux miroir, véritable fenêtre sur l’ Histoire et révélateur du caractère illusoire de la connaissance humaine.
Au-delà de leur aspect fantastique, ces nouvelles de Georg Petz, empreintes de mélancolie, donnent à voir un monde marqué par une ambiance crépusculaire, peuplé de créatures nocturnes et ambivalentes et où au progrès s’ est substitué, comme l’ écrit si joliment l’ auteur, le « régrès ».

L’ Auteur : Georg Petz est né à Vienne en 1977. Outre ce recueil de nouvelles, il est l’ auteur de trois romans et travaille actuellement à l’ écriture d’ un quatrième. Il a obtenu plusieurs prix dont le Prix « Morgenstern – Künstler der Zukunft » (Prix Morgenstern – Artiste de demain ») en 2004. Il a été l’ invité en 2005 de l’ atelier littéraire Alfred-Döblin au Literarisches Colloquium de Berlin (LCB).

© Laurent Margantin _ 28 janvier 2011

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)