Éditions Œuvres ouvertes

Werner Kofler, Les Urbanz

un des grands auteurs autrichiens d’aujourd’hui

Né en 1947 à Villach, en Carinthie, Werner Kofler a commencé à publier, d’abord en revue, dès 1963. Auteur à ce jour d’une quinzaine de récits, de pièces radiophoniques et d’une pièce de théâtre, il est l’une des voix majeures de la littérature contemporaine de son pays, où son goût de l’invective et de l’imprécation lui vaut d’être considéré comme l’héritier de Thomas Bernhard. Automne, liberté est sa première œuvre à être intégralement traduite en français.
Werner Kofler a obtenu nombre de distinctions littéraires, dont la bourse Elias Canetti et le prix Arno-Schmidt.

Les photos des crimes de Styrie. Le four à chaux. L’auberge du Chaufour. À l’arrière-plan, en lisière de forêt, l’auberge du Chaufour, au premier plan le four à chaux. Il fume encore, le four à chaux, à moins qu’il ne fume à nouveau, une fenêtre de l’auberge est encore grande ouverte, à moins qu’elle ne soit déjà rouverte. Dans cette auberge à la frontière de la Haute-Autriche, au col du Pyhrn, trois nationaux-socialistes notoires, un jeune compagnon dont on ignore le nom, le chaufournier Hackl et la Zeiringer, femme de l’aubergiste, en état de grossesse avancée, ainsi que son fils de quatre ans, furent abattus en juillet 1934 par des chrétiens-sociaux notoires, des gens de ce qu’on appelle la Heimwehr, la milice ; la photo ne permet pas de savoir avec quoi ils furent abattus.

PDF - 896.9 ko

en format pdf

Zip - 83.6 ko

en epub

"Les Urbanz" est un chapitre d’Automne, liberté publié aux éditions Absalon, traduction de Bernard Banoun.

Première mise en ligne le 2 mars 2011

© Laurent Margantin _ 21 décembre 2014

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)