Œuvres ouvertes

extrait de Bad as me

Ecoute quasi quotidienne d’un album dont la présence obsessionnelle des images et des sons est en train de s’ajouter à celle de l’album Mezzanine découvert il y a dix ans. S’interroger sur cette puissance.