Oeuvres Ouvertes

depuis 2000

Un chant funèbre à la mémoire de son père, Luis Villoro, défenseur du zapatisme

Décès de l’antipoète chilien (1914-2018)

Un poète de la splendeur terrestre et de la foi dans le langage

Une poésie difficile et exigeante envers elle-même : « Dis, toi qui parles. / Dis, toi qui rumines. »

« Il y a un tigre dans la maison / qui déchire les entrailles de qui le regarde. »

Quelques textes de plus de l’écrivain argentin