Œuvres ouvertes

C’est l’animal à la grande queue

...

C’est l’animal à la grande queue, une queue longue de plusieurs mètres qui ressemble à celle d’un renard. J’aimerais bien avoir une fois cette queue dans ma main, mais c’est impossible, car l’animal ne cesse de bouger, lançant continuellement sa queue dans tous les sens. L’animal ressemble à un kangourou, mais son petit visage plat et ovale, presque humain, n’a rien de caractéristique, seules ces dents lui donnent une expression, qu’il les cache ou qu’il les montre. Parfois, j’ai le sentiment que l’animal veut me dresser, sinon pourquoi me retirerait-il sa queue quand j’essaye de la saisir, et pourquoi m’attendrait-il tranquillement pour m’attirer à nouveau vers lui avant de s’éloigner une nouvelle fois d’un bond ?

© Franz Kafka _ 5 février 2012