Œuvres ouvertes

Un titre solitaire en quête de texte

extrait de "Ville des anges"

Un mot hantait mes pensées, ce n’était pas la première fois, ERRANCE, ce serait un titre approprié pour un futur projet d’écriture, il me mettrait d’une façon radicale dans la bonne direction, ou plutôt il me forcerait à la prendre, restait à savoir si je le voulais vraiment. Le titre était trop bon. Il n’est resté que lui. Un titre solitaire en quête de texte. Je savais qu’il existait, ce texte, écrit à l’encre invisible, pour prévenir tout accès non autorisé. L’écriture apparaîtrait sous un certain éclairage, pensais-je, qui ne devrait être ni trop vif ni trop estompé mais devrait, et j’hésitais à le dire, être juste. L’un de ces mots mis à l’écart qui, tels des fragments surgis des temps anciens, ralentissent le flot rapide de notre nouvelle langue.

traduction d’Alain Lance et Renate Lance-Otterbein

Première mise en ligne le 5 juillet 2012

© Christa Wolf _ 19 octobre 2013