Œuvres ouvertes

Journal de Kafka (III,4) : Coutume de plonger les doigts trois fois dans l’eau au réveil

troisième cahier, nouvelle traduction


Coutume de plonger les doigts trois fois dans l’eau au réveil, les mauvais esprits s’installant sur la deuxième et la troisième phalange pendant la nuit. Explication rationaliste : on veut empêcher que les doigts ne soient aussitôt en contact avec le visage, alors que pendant le sommeil ils ont pu toucher librement toutes les zones possibles du corps les aisselles le derrière les parties génitales.


Page suivante
Sommaire
Le premier cahier du Journal de Kafka dans la webliothèque
Le Journal de Kafka, laboratoire et zone franche
Retraduire le Journal de Kafka (1) (2) (3)

© Franz Kafka_traduction & appareil critique par Laurent Margantin _ 3 janvier 2015