Œuvres ouvertes

Le Terrier ou la construction (110)

nouvelle traduction work in progress


Non, je n’observe pas mon sommeil comme je le croyais, je suis plutôt celui qui dort, tandis que le destructeur veille.


suite
texte traduit

© Franz Kafka_traduction & appareil critique par Laurent Margantin _ 10 août 2015