Œuvres ouvertes

Le Terrier ou la construction (132)

nouvelle traduction work in progress


Ainsi j’aurais fait table rase au-dessus de moi, il ne resterait aucune trace, tout au plus mon homme de confiance.


Le Terrier ou la construction (133)
texte traduit

© Franz Kafka_traduction & appareil critique par Laurent Margantin _ 28 octobre 2015