Œuvres ouvertes

Journal de Kafka (IV, 27) : Je ne ressens aucun désir spontané de littérature

quatrième cahier nouvelle traduction


Bien que je sois resté debout un temps considérable au milieu d’une littérature qui se refermait sur moi, il est certain que depuis trois jours, hormis mon désir général de bonheur, je ne ressens aucun désir spontané de littérature. De la même manière, je considérais Löwy la semaine dernière comme un ami dont je ne pouvais me passer, et je m’en passe facilement depuis maintenant trois jours.


Sommaire