Œuvres ouvertes

Journal de Kafka (IV, 34) : Le jeune Pipes en train de chanter

quatrième cahier nouvelle traduction


Le jeune Pipes en train de chanter. Sa seule gestuelle c’est de lancer son avant-bras d. dans un sens et dans l’autre, la main à demi ouverte s’ouvre encore un peu et se referme à nouveau. Son visage, surtout la lèvre supérieure, est couvert de sueur comme des éclats de verre. Il a mis en vitesse un plastron sans boutons sous le gilet de sa redingote. – L’ombre chaude dans le rouge tendre de la cavité buccale de madame Klug en train de chanter.


Sommaire



On peut soutenir le projet Kafkaweb (première édition critique en ligne du Journal de Kafka) en achetant cette série de cartes postales qui sortent de l’impression, présentation vidéo (le lot de cinq cartes, 9,90 euros) :


© Franz Kafka_traduction & appareil critique par Laurent Margantin _ 2 avril 2016