Œuvres ouvertes

Journal de Kafka (IV, 59) : Löwy, que je fais attendre

...


Löwy, que je fais attendre pratiquement chaque soir une ½ heure, me disait hier : depuis quelques jours, je regarde toujours votre fenêtre pendant que j’attends. Quand j’arrive – comme d’habitude – avant l’heure, je vois d’abord de la lumière, je suppose donc que vous travaillez encore. Puis on éteint la lumière, la pièce d’à côté reste éclairée, c’est donc que vous dînez ; puis il y a à nouveau de la lumière dans votre chambre, vous êtes donc en train de vous brosser les dents ; puis on éteint la lumière, vous êtes donc déjà dans l’escalier, mais alors on rallume –


Mise en ligne le 30 avril 2017

© Franz Kafka_traduction & appareil critique par Laurent Margantin _ 19 juin 2017