Œuvres ouvertes

William Carlos Williams | Korè aux enfers - Improvisations (V)

traduction d’Auxeméry

V


1


Beau cadavre blanc de la nuit vraiment ! Et les vents de la mort venus du nord-ouest ont la douceur de la montagne après tout ! Toutes les étoiles inquiètes sont mises au lit à présent : trois balles, de la main de l’épouse elle, si gentille pourtant : une dans la calotte, une dans la nuque et une un peu plus bas : trois trous comme des étoiles au milieu d’un million de pores pustuleux et la lune de ta bouche : Vénus, Jupiter, Mars, et toutes les étoiles fondues à l’instant en cette seule bonne blanche lumière sur la table d’examen – la traditionnelle phalène battant des ailes juste dessus – excepté qu’il y a en a deux. Mais très douces sont les caresses du médecin légiste, un peu gauches peut-être – mais *– ! et le Procureur, Peter Valuzzi et les autres, qui agitent de verts bras d’érables dans la direction du tintement des cloches – c’est le chiffonnier du matin. Sinon – : mains gentiment stupides, cloches gentiment vulgaires, infiniment apaisantes, infiniment détachées, infiniment à côté du problème, tranquillement babillant à propos du comment, du quand, du pourquoi et voilà finie la nuit et le vert tranchant d’hier a dit tout ce qu’il avait à dire.


Remords est vertu dans la composition de laquelle entre un grand remue-ménage d’émotions mais c’est folie de le tenir pour critique de la conduite antérieure. Accepter cela c’est donc tenter d’accorder les émotions d’un certain état à celles de l’état précédent avec lequel elles ne sont en aucune manière en relation. L’imagination bien qu’elle ne puisse effacer la piqûre du remords peut instruire l’esprit de ses propres usages.

2


C’est l’eau que nous buvons. Elle barbotte sous chacune de nos collines. Comment ? Ah là, vous mettez le doigt sur le fond de l’affaire. Allez savoir – on la capte, et la ville devient folle. Le mari hagard pirouette en maillot. L’épouse à la maigreur de louve est en train de rouler des pelotes de beurre : c’est une horloge qui sonne l’heure. Pfut, ils font bien mieux les choses à Bangkok, – ici aussi, pour peu qu’on s’y mette à plusieurs. Mais hop, ça lui saute à la gorge ! La faute au lit ! Pourtant – j’ai vu trois femmes prostrées, les mains tordues dans les cheveux l’une de l’autre, les dents enfoncées là où la prise se présentait, – pas un mouvement, pas un cri, un léger miaulement, sans plus. Oh, appelez-moi madame et songez que vous m’avez mise en cage. Sabbat d’enfer en continu, vous entendez ? Et à la vérité, on ne saisit pas d’autre échappée, mais quelqu’un s’en sort et d’autant plus sale. Et qui suis-je donc pour m’en laver les mains et rester là contre le mur ? Je confesse librement qu’il n’y a pas de chienne en couches à la fourrière mais ma peau vire au rouge. Dites-moi ce que vous désirez savoir et je vous répondrai : couvre-feu pour les dames. Bah, tous deux dans l’herbe, telle est la réponse à ce geste-là. Tenez, voici un texte pour vous : Un grand nombre de filles ont agi vertueusement mais tu as excellé entre toutes ! Et ainsi fait-on, si la façon de marcher a un sens quelconque. Vous marchez d’une allure que n’ont pas les autres, – bien que votre mari soit le meilleur des hommes et que cet enchantement ne durera pas une quinzaine : le baiser dans la rue c’était encore une parade. Pensez plutôt à bien nourrir votre fille au moment de s’apparier, braves gens. Envoyez-les courir les beautés du printemps sous le gazon cet hiver, – autrement : chapeaux bas pour la dame ! On peut se permettre de sourire.

3


Marie-toi à la moitié de ta vie et la jeune personne, mène-la chez toi. Et l’année passant, laisse-toi franchement aller. C’est fou comme c’est toujours la même chanson. Fais pire encore – jusqu’à jeter la morale par-dessus bord, puis va te précipiter dans le repentir, et la dame deviendra héroïque, pendant que l’horloge comptera les coups.
Là les harpes nous font un bref passage. C’est le crépuscule derrière la nouvelle cathédrale et l’écume pourpre du fleuve s’en est allée vers la mer. La voiture est à la porte. Je ne voudrais partir tout seul cette nuit. Je vous paierai, et bien. C’est les écrouelles. Vite ! Vite ! Le soleil a tout à fait l’allure d’un chancre sur l’horizon à l’ouest. Ah mais, ce qu’elles brillent, les grandes maisons – en souvenir du bon vieux temps ! A vendre ! A vendre ! La ville a pris un coup de neuf. Mais on ne m’aura pas comme ça. A prendre ! A prendre ! en fait, si on se donne la peine de bien lire. Et la tête de la Beauté sur l’oreiller, à la Maja desnuda ! O Contessa de Alba ! Contessa de Alba ! Jamais nous n’avons eu un tel étalage d’impudeur dans les rues de Newark ! Ouvrez les fenêtres – mais tout a été condamné ici. Dehors, docteurs apathiques, et dehors, vous les avocats, – le ciel est en feu et l’Eglise du Calvaire, avec ses cornes d’escargot en l’air, qui reniflent l’aurore – du mauvais côté ! Sonnez, trompettes ! Tutti i instrumenti ! Le monde va s’en revenir.


Un homme dont le cerveau se caille lentement suite à une infection syphilitique contractée dans sa jeunesse invite un ami à venir avec lui faire un tour à la ville. L’ami pris de pitié se met en route, et, songeant à l’état de son malheureux compagnon, en vient à méditer sur ce qu’il voit pendant qu’il monte cette rue et descend l’autre. Comme c’est le soir il assiste à une aurore de toute beauté qui tombe à rebours sur le monde dans la direction inverse de la course du soleil, et comme il ne sait pas quoi penser d’autre, il découvre que c’est le même pouvoir qui a conduit son camarade à la déchéance. Sur quoi il est enclin à se moquer joyeusement du stupide prêchi-prêcha qui règne en ville et à traiter le malheur de son ami à la légère.

© William Carlos Williams _ 24 avril 2022

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)