Œuvres ouvertes

Anecdote : Deux boxeurs / Heinrich von Kleist

combat à mort, dans la série des duels de Kleist

Deux célèbres boxeurs anglais, l’un né à Portsmouth, l’autre de Plymouth, qui avaient entendu parler l’un de l’autre depuis plusieurs années sans jamais se voir, décidèrent, alors qu’ils étaient tous deux à Londres, d’organiser un combat public, afin de savoir à qui des deux reviendrait la victoire. Suite à quoi ils se retrouvèrent face à face, les poings fermés, et ce aux yeux de la population, dans le jardin d’un café ; et lorsque l’homme de Plymouth, quelques instants après, donna un tel coup sur la poitrine de l’homme de Portsmouth que celui-ci cracha du sang, il dit en s’essuyant la bouche : Pas mal ! – Mais lorsque, juste après, les deux hommes de nouveau en garde, l’homme de Portsmouth asséna un tel direct du droit à l’homme de Plymouth que celui-ci tomba à la renverse, les yeux révulsés, ce dernier s’écria : Ce n’est pas mal non plus – ! A la vue de ce spectacle, les gens rassemblés tout autour exultaient, et, pendant qu’on transportait le cadavre de l’homme de Plymouth qui avait été touché aux intestins, l’homme de Portsmouth fut proclamé vainqueur. – Mais on raconte que l’homme de Portsmouth est mort le jour suivant d’une hémorragie.

© Heinrich von Kleist _ 4 octobre 2010

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)